Résidence

Hakastrophe

La FAI-AR

Du lundi 14 septembre 2020 au jeudi 24 septembre 2020 DD/MM/YYYY 14/09/2020 Europe/Paris Cirque Jules Verne - Hakastrophe


Performances impromptues

du 21 au 24 septembre

Rencontre publique « L’art et le climat »
le 23 septembre à la Maison de la Culture

La FAI-AR est la formation artistique supérieure dédiée à la création en espace public. Son cycle de 22 mois est destiné à de jeunes artistes qui souhaitent accroître leurs capacités à créer et à diriger des productions artistiques en dehors des lieux culturels dédiés. Son offre de stages de formation continue, masterclasses et MOOC – Massive Open Online Course – s’adresse à des artistes et techniciens professionnels qui veulent développer leurs compétences à la mise en œuvre de projets artistiques hors les murs.

En 2020, les apprentis de la formation supérieure sont accueillis au Cirque Jules Verne, pour un laboratoire de recherche et d’expérimentation mené par l’artiste Mark Etc – Ici-même Paris. Ce projet fera l’objet d’un programme de recherche sur le thème « Population, art, climat, territoires », réunissant le Cirque Jules Verne, l’Université de Picardie Jules Verne, la Maison de la Culture d’Amiens, Aix-Marseille Université et la FAI-AR. Elle donnera lieu à des rencontres et publications scientifiques en 2020-21.

Hakastrophe, performances artistiques face à la catastrophe

Elle est donc déjà là, la catastrophe écologique, fléau prévisible et inégalitaire. C’est un fait avéré, mécanique, aussi vrai que le climat d’aujourd’hui résulte directement de notre activité d’il y a 30 ans. Ainsi, nous avons d’ores et déjà décidé de la composition de l’atmosphère des 30 prochaines années. Le passé est bien une donnée fixe.

L’équilibre de notre environnement et la survie de l’espèce humaine ne nous sont jamais apparus aussi précaires et menacés. Supposons que l’on tienne le futur lui aussi pour une donnée fixe, c’est-à-dire mécaniquement et indissociablement lié à nos actions présentes, sans déni du monde qui vient. Quelle serait notre position, que deviendrait notre expérience de la réalité ?

Entre tocsins extrémistes, sirènes prévisionnistes et dissuasion existentielle, faut-il décompter les heures, se renvoyer la balle, fabriquer un radeau, réinitialiser son mot de passe, apprendre de nouvelles chorégraphies martiales, négocier la dette, revendre ses enfants… à chacun sa façon de gérer les crises.

Que faire ? C’est depuis Amiens, déjà frappé dans un passé récent par les crues, que le projet Hakastrophe offre de conjurer la catastrophe par un archipel d’actions artistiques en espace public, toujours en public, parfois implicatives, pour changer le cours de la vie mais de préférence tout de suite.

Avec les apprentis de la FAI-AR Direction artistique : Mark Etc – Ici-même Paris

Ministère de la Culture / Cirque Jules Verne – Pôle National Cirque et Arts de la Rue – Amiens / Maison de la Culture d’Amiens / Université de Picardie Jules Verne / Aix-Marseille Université

photo : Augustin LeGall

Retrouvez Hakastrophe en préalable de La Rue est à Amiens 2020
en savoir plus

Rencontre publique

Le jour d’après, la vie d’abord
mercredi 23 septembre
dans le cadre de La Rue est à Amiens
en savoir plus

Création 2020

Téléchargements

Résidences 2020 du Hangar