au Hangar

Pour toujours pour l’instant

Superfluu

Du mardi 30 mars 2021 au samedi 10 avril 2021 Hangar DD/MM/YYYY 30/03/2021 Europe/Paris Cirque Jules Verne - Pour toujours pour l’instant Hangar

Pour toujours pour l’instant parle d’amour et plus précisément de tomber amoureux. Superfluu s’intéresse au temps suspendu du coup de foudre, à l’exaltation provoquée par l’allégresse. L’amour naissant est un phénomène bouleversant, intimement. Cette nouvelle création veut recréer une communion collective autour de la sensation d’amour et susciter ainsi le plaisir d’être ensemble.

Pour toujours pour l’instant se joue dans un lieu de la ville, sans scénographie spécifique, un espace de passage qui prend vie. Dans la foule qui attend, un spectateur se lève et commence à parler d’amour. Avec sa partenaire, ils interpellent les autres spectateurs et ensemble ils débattent de l’amour jusqu’à poser cette question : « Vous imaginez si on tombait tous amoureux en même temps ? ».
Alors, le dieu-chaman de l’Amour descend sur la place pour répandre l’amour au cours d’une cérémonie où, main dans la main, chacun est invité à se rappeler l’euphorie des premiers jours d’amour…

Auteur et mise en scène : Johnny Seyx Création sonore : Matthieu Perrin Avec Audrey Lopez, Matthieu Perrin, Johnny Seyx et Thibault Villette Regard extérieur & costumière : Alma Lomax Regard complice : Jérôme Colloud Production : Charles Bodin – LO BOL Diffusion : Julien Dinael

Coproduction et résidences Le Fourneau – CNAREP de Bretagne – Brest / Lieux Publics – CNAREP – Marseille / Superstrat – Parcours d’expériences artistiques – Loire – Haute-Loire – Puy de Dôme – St-Bonnet-le-Château / Cirque Jules Verne – Pôle National Cirque et Arts de la Rue – Amiens / Le Club des six – réseau des arts de la rue Bourgogne Franche-Comté / La Transverse – Scène ouverte aux arts publics – Corbigny / La Vache qui rue – Théâtre Group’ – Lons-le-Saunier / Animakt – Lieu de fabrique pour les arts de la rue et d’ailleurs – Saulx- les-Chartreux Soutiens DRAC Sud / Conseil départemental des Bouches-du-Rhône / Ville de Marseille Superfluu est accompagnée en administration et en production par LO BOL – Comptoir du spectacle – Marseille

Superfluu
Superfluu adj. et subst. fém. ou masc. ou autre · Qui est en pluus du nécessaire, mais qui ajoute un pluus par son agrément → agrément : qualité de ce qui procuure du plaisir !

Voilà, le ton est donné. Superfluu propose des créations décalées. Impromptus, touchants, participatifs, instructifs (ou pas !), tous ses spectacles cherchent à créer des instants de communion entre les spectateurs. Toujours drôles et souvent légers, ce ne sont pourtant pas de simples divertissements mais bien des espaces imaginés pour chambouler, rire et pleurer, propices à l’introspection et à la réflexion.

Unique membre de la compagnie, Johnny Seyx est autodidacte. Tout d’abord étudiant en science politique, puis charpentier, c’est tout naturellement qu’il devient finalement comédien. Après plusieurs créations autogérées ou portées par des structures éphémères, il intègre la Fai-Ar en 2017 et c’est là-bas qu’il imagine les prémices de Pour toujours pour l’instant.

Bonjour Johnny ! Peux-tu nous parler de ton parcours et de ton choix de travailler dans l’espace public ?
Diplômé en science politique et titulaire d’un CAP Charpentier bois, j’ai découvert les arts de la rue relativement tard. Durant mes études, j’organisais des festivals avec un groupe d’amis dans le sud-ouest. C’était des événements autogérés, axés sur le collectif, la transmission de savoirs et de savoir-faire. Ainsi j’ai commencé à tester des choses devant un public, un peu par hasard. En réalité, c’était le début d’un travail sur l’oralité et l’improvisation qui ne m’a plus quitté depuis et que je m’e orce sans cesse de peaufiner.
Ma première pièce de théâtre a beaucoup tourné en extérieur, c’est là que j’ai réalisé que jouer dans la rue n’est pas « seulement » jouer en plein air. Il y a une force, une vitalité dans l’espace public, parce qu’il faut toujours prendre le présent en compte. Le spectacle est sans cesse confronté à la réalité, c’est un jeu dangereux parce que les codes sont beaucoup moins établis qu’au théâtre en salle. L’espace public est à chaque fois un défi à relever, pour ne pas effacer la rue mais faire avec, faire ensemble, pour recréer un corps social le temps d’un spectacle. Ce travail de prise en compte du public et de l’espace partagé, n’est possible qu’en espace public. Transformer un espace commun en un espace-temps extraordinaire, voilà un objectif louable.

 

Pour toujours pour l’instant est ta 6e création. Et avec celle-ci, tu souhaites porter la question du sentiment amoureux dans l’espace public… avec une proposition immersive pour le public. Où souhaites-tu emmener le public avec cette proposition ?
Pour toujours pour l’instant a une ambition aussi simple que démesurée : c’est un spectacle pour tomber amoureux. Il ne s’agit pas tant de réinventer le coup de foudre que de se mettre d’accord sur la nécessité de tomber amoureux. Parce que si on est tous d’accord, il n’y a plus rien qui peut nous empêcher d’y arriver. Nous avons tous connu ça : l’amour arrive et soudain la vie a de nouvelles couleurs, plus vives, plus intenses, plus belles ! La suite ce sont des histoires, toutes singulières, mais ce point de départ, ce moment où l’on tombe amoureux, il est universel. Ce n’est pas une histoire : c’est un événement, une expérience sensitive intense. Pour toujours pour l’instant est une performance collective avec le public, pour qu’ensemble, au cœur de la cité, nous allions tous à cette source, à ce point de départ de l’amour. Parce qu’on aurait tort de ne pas le faire. Non ?

photos : Augustin Le Gall

Pour toujours pour l'instant en bref

Création : printemps 2021
à voir à La Rue est à Amiens 2021

La compagnie en bref

Direction artistique : Johnny Seyx
Compagnie créée en : 2015
Implantée à : Marseille · France
Nombre de créations : 8

Téléchargements

Résidences 2021 du Hangar