Résidence

La Traversée

Collectif Pakatras

Du lundi 16 mars 2020 au vendredi 27 mars 2020 DD/MM/YYYY 16/03/2020 Europe/Paris Cirque Jules Verne - La Traversée

Revenir aux origines pour tout reconstruire

Pakatras est un collectif d’acrobates spécialisés en portés acrobatiques et bascule. Créé et installé en Catalogne par Marta Muñoz, le collectif a pour objectif de créer des spectacles mais aussi de proposer des formations aux professionnels du cirque, sans aucune frontière. Pour cela, ils se font accompagner dans leurs recherches par deux disciples de l’illustre professeur hongrois Geza Trager : Nordine Allal et Rémy Balagué.

Pour sa première création, Pakatras est accompagné par Quatre Parallèles, une structure amiénoise de création et production artistique.

La Traversée

Animé par le désir de s’affranchir des frontières, qu’elles soient entre les pays ou les individus, Pakatras part en quête d’espace : les uns fermement ancrés au sol, les autres en totale confiance, tous dans le désir de la rencontre et du partage. Sans chapiteau ni théâtre, cette petite tribu d’hommes et de femmes, de circassiens comme on dit, propose au spectateur qui les attend, comme à celui qui les croise par hasard, de faire un bout de chemin ensemble. La déambulation prendra progressivement de la hauteur jusqu’à trouver le juste point de rassemblement. L’enjeu est de faire corps, d’aller ensemble, et le temps du chemin, de s’amuser à se découvrir, notamment à travers les différentes émotions que provoque immanquablement le risque du porté acrobatique. Le souffle, le battement des cœurs, le contact des peaux, le silence et la concentration, la connivence des regards, les doutes, les espoirs, l’humour aussi ! Au rythme des envols et des contacts au sol, Pakatras veut faire voltiger l’humain dans ce qu’il a de plus fragile et quelquefois de sublime, ne pas seulement enchaîner les prouesses mais surtout les partager.

L’interview de Marta Muñoz Vila, fondatrice du collectif

Bienvenue Pakatras ! Que veut dire Pakatras ? Et peux-tu nous parler de la création du collectif ?

Pakatras, ça veut dire aller en arrière, retourner aux sources. C’est une manière de comprendre et de vivre le cirque, de partager cet art à travers le spectacle vivant et la photographie. Ayant été contrainte d’émigrer en France pour continuer à grandir en tant qu’artiste, le désir de développer un projet transfrontalier s’est imposé à moi comme une évidence. C’est au Centre Régional des Arts du Cirque de Lomme que j’ai rencontré Abdel Senhadji, Mahmoud Louertani et Nordine Allal. Ils m’ont transmis leurs savoirs acrobatiques et c’est à cette occasion, pendant ma formation, que j’ai découvert l’origine de la technique qu’ils enseignent. La rencontre avec une photographe m’a permis de documenter l’historique de la méthode de Geza Trager, dont les élèves ont été Nordine & Rémy et Abdel & Mahmoud. Ce sont eux qui ont inspiré la pratique de notre collectif. Nous la retrouverons à travers une exposition audiovisuelle interactive complémentaire au spectacle : Un bout de cirque en images. L’envie d’aller plus loin dans la forme collective a fait que, jour après jour, la famille Pakatras s’est construite. Nous sommes devenus un collectif de huit artistes : six acrobates, une clown et une photographe. Nous croyons qu’il est essentiel d’unifier les forces et de trouver ce point de fraternité entre territoires, pour faire de Pakatras un projet de vie commune transfrontalier. Nous défendons la tradition pour l’amener dans ce monde contemporain qui nous habite, et dans lequel nous vivons.

La Traversée est une création acrobatique pour l’espace public. Pourquoi ce choix de travailler en espace public ?

our l’accessibilité des arts du cirque à tous et pour tous.
Ce spectacle est ouvert à un large public, hétéroclite et cosmopolite : celui de la rue. En effet, étant l’habitat naturel des tribus, quoi de plus logique que le macadam pour cette fable urbaine, ce spectacle intergénérationnel, avec ces personnages qui touchent tout le monde, quelque soit l’âge. L’espace public est une des meilleures écoles de spectacle vivant, puisqu’elle est en prise directe avec les réactions sans réserve des passants. Contrairement à un lieu fermé, elle laisse au public la liberté de rester ou de partir pendant la représentation. À nous, artistes, de savoir les captiver, de savoir communiquer avec eux. C’est un merveilleux espace de dialogue entre l’artiste et le public, car la relation est étroite, de par la proximité des gens face à soi.

Mise en espace public : Patrick Dordoigne et Doriane Moretus – Cie Adhok Coachs acrobatiques : Nordine Allal et Rémy Balagué Portés : Fabrizio Adamo, David Badia et Raimon Mato Voltige : Marta Palma et Marta Muñoz Clown et chant : Mélissa Horem Photographe : Marta Gracia Cardellach Production déléguée : Quatre Parallèles

La Cascade – Pôle National Cirque Ardèche – Au- vergne-Rhône-Alpes / Cirque Jules Verne – Pôle National Cirque et Arts de la Rue – Amiens / La Cité du Cirque Marcel Marceau – Pôle Régional Cirque – Le Mans / Ville de Caen / La Central del Cir – Barcelona – Espagne / Conseil régional des Hauts-de-France

photos : Marta Garcia Cardellach

Retrouvez La Traversée dans le focus Cirque pour l’Espace Public de La Rue est à Amiens 2020
en savoir plus

Création mai 2020

Téléchargements

Résidences 2020 du Hangar